assurance chien chat

Les assurances servent à protéger ceux à qui l’on tient. C’est donc tout naturellement que les assureurs ont développé des produits destinés à nos amis les bêtes, qui sont plus de 60 millions rien qu’en France. Lesquels de nos compagnons peuvent être couverts par une mutuelle santé pour animaux et que couvrent les garanties proposées ? Présentation du contrat d’assurance pour animal.

Une complémentaire santé pour animal

Un animal a besoin de soins réguliers et les consultations chez le vétérinaire sont incontournables. Mais elles sont aussi très coûteuses. Les propriétaires doivent en tenir compte avant d’adopter leur animal de compagnie. Pour assumer ce type de dépense plus facilement, il est possible de souscrire un contrat santé pour animal.

Les animaux couverts

Tous les animaux de compagnie peuvent être couverts par un contrat d’assurance santé spécifique.

Les garanties proposées sont très bien adaptées pour les chiens et les chats, qui sont les plus nombreux à être assurés. Mais les NAC sont aussi éligibles à de tels contrats assurantiels pour animaux : hamsters, cochons d’inde, lapins, furets… La demande concernant ces nouveaux animaux de compagnie va grandissante.

assurance nac

Les autres animaux ne sont pas en reste mais font l’objet de contrats spécifiques, comme les équins notamment.

Des limites d’âge sont souvent inscrites aux conditions générales du contrat d’assurance pour animaux. Souvent, l’animal n’est pas assuré tant qu’il n’est pas sevré. Aussi, la garantie peut s’arrêter pour les animaux seniors.

assurance chien chat

Mutuelle pour animal : les prestations de base

Entre les visites médicales de routine, les petits bobos et les pathologies plus graves, le budget santé d’un animal peut vite s’envoler.

Plusieurs niveaux de garantie sont proposés par les assurances santé animalières. Elles peuvent ainsi pendre en charge partiellement ou en totalité des frais de santé liés aux risques maladie, accident et chirurgie. Il est important de bien lire le contrat souscrit, pour vérifier les prestations prévues et les exclusions, qui peuvent différer d’un opérateur à l’autre.

Sont le plus souvent prises en charge les consultations vétérinaires programmées ou non, les analyses sanguines, les radios, les opérations chirurgicales…

Selon les contrats, certains actes médicaux courants, comme les vaccins ou encore la stérilisation, peuvent être optionnels ou non pris en charge.

Les exclusions portent principalement sur des anomalies inhérentes à la race assurée ou si le protocole de soins (vaccination) n’a pas été respecté.

assurance chat

Les contrats peuvent être assortis de franchises et de plafonds.

Des garanties optionnelles

Outre les garanties santé de base, les prestations de l’assurance santé pour animal peuvent être étendues. Par exemple, une garantie propose un service d’aide à la recherche pour un animal perdu. Aussi, des prestations peuvent être versées en cas de décès de l’animal.

Les tarifs des assurances santé pour animaux

Le prix de l’assurance pour animal dépend de plusieurs facteurs : l’opérateur, étant donné qu’ils sont nombreux sur le marché, mais aussi l’animal à assurer et les garanties souscrites.

Toutefois, tous dépend aussi des risques présentés par l’animal. Les races les plus connues pour des problèmes de santé doivent acquitter les primes les plus élevées.

assurance chien chat

Zoom sur l’assurance santé pour un chien

Les chiens comptent parmi les animaux les plus assurés par leurs propriétaires. Avec une durée de vie de plus de 10 ans, les visites chez le vétérinaire sont nombreuses et l’assurance peut donc s’avérer utile et rentable.

On estime que chaque année, les propriétaires dépensent plus de 500 € en frais de santé pour leur chien. Et dès lors où une opération chirurgicale est programmée, le budget nécessaire dépasse allègrement les 1000 € pour cette seule intervention, on comprend donc pourquoi l’assurance chien fait tant d’adeptes.

assurance chien chat

Plusieurs assurances proposent des mutuelles pour chien, avec 3 formules différentes : l’économique, l’intermédiaire et la supérieure. Des options chien perdu, accident ou encore décès peuvent aussi être souscrites. Pour assurer un chien avec des garanties de base, il en coûte en moyenne une vingtaine d’euros pour un contrat intermédiaire.

Un chien peut être assuré à partir de ses 3 mois et jusqu’à l’âge de 10 ans en moyenne. La cotisation varie selon la race et l’âge de l’animal.

Chaque race de chien a une durée de vie moyenne estimée et des prédispositions à certaines pathologies. Par exemple, les races à museau plat, dites brachycéphales, ont souvent des problèmes respiratoires ; les labradors sont connus pour des déformations des hanches… Aussi, les assureurs en tiennent compte pour définir les cotisations et les prestations. Ils peuvent notamment prévoir des exclusions sur ce type de pathologies, jugées trop risquées.

A noter que les chiens sont catégorisés. Et que les chiens de défense et d’attaque, classés en catégories 1 et 2, doivent faire l’objet d’un autre type d’assurance : la responsabilité civile (RC).

Quid de la responsabilité civile du propriétaire d’un animal ?

Il est plus sécurisant pour le propriétaire d’un animal de souscrire un contrat d’assurance responsabilité civile pour se protéger en cas de dommages causés par son compagnon. Ce contrat ne s’impose pas pour toutes les races et pour la plupart des animaux, la responsabilité civile privée incluse dans le contrat habitation suffit.

Toutefois, pour d’autres considérés comme potentiellement dangereux, avoir une responsabilité civile en cas de dommages causés à un tiers par l’animal devient obligatoire. C’est même une obligation légale pour avoir l’autorisation de détenir un chien de catégorie 1 ou 2. La garantie RC privée ne s’étend pas à ce type d’animal, il devient donc obligatoire pour leur maître de souscrire un contrat d’assurance spécifique complémentaire.

Aimer et prendre soin de son animal n’est hélas pas suffisant pour préserver son chien des aléas de la vie. Souscrire un contrat d’assurance pour animal permet d’envisager plus sereinement l’avenir, avec la possibilité de lui prodiguer les meilleurs soins en cas de pépin de santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici