Que mange un hérisson ?

Que mange un hérisson

Petit animal insectivore, le hérisson est considéré comme le meilleur ami des jardiniers. Il est connu pour chasser les insectes qui ravagent nos cultures. Malheureusement, les pesticides et l’urbanisation intensive sont responsables de sa disparition. Aujourd’hui, c’est une espèce en voie d’extinction. Vous voulez attirer les hérissons dans votre jardin en leur donnant à manger ? Vous avez trouvé un bébé hérisson et vous souhaitez l’aider ? Lisez la suite pour savoir ce que mange un hérisson.

L’insectivore allié du jardinier

Le hérisson commun est un petit mammifère d’une vingtaine de centimètres. Tout le monde le connaît comme l’animal pourvu de piquants. En réalité, le hérisson est bien plus que cela. C’est un chasseur solitaire qui vit la nuit. Une fois le soleil couché, il traverse nos campagnes à la recherche d’insectes. Il raffole particulièrement des coléoptères, des chenilles et des vers. En fonction de la saison et de la nourriture disponible, le hérisson peut varier son alimentation. Il peut y intégrer des limaces, des escargots, des baies, des fruits, des mouches, des perce-oreilles, des mille-pattes et même des moustiques. Parfois, il lui arrive aussi d’ingérer des souriceaux, des ratons, des œufs, des petits serpents, des lézards, des grenouilles et même quelques oiseaux qui nichent sur le sol. Cependant, cela ne représente qu’une petite partie de ce que mange un hérisson.

De par son régime alimentaire, le hérisson est d’une aide précieuse pour tous les jardiniers. Il aide à maintenir l’équilibre au sein des espaces verts. Il prévient l’invasion de nos cultures et de nos potagers des insectes. Grâce à lui, les pesticides sont inutiles. Tout jardinier qui souhaite travailler la terre sans utiliser de produit chimique a intérêt à cohabiter avec le petit animal.

Il y a un hérisson dans mon jardin, puis-je le nourrir ?

quelle nourriture pour un hérisson

La réponse à cette question dépend essentiellement de la saison à laquelle vous vous trouvez au moment où vous lisez cet article. Au printemps et en été, les insectes que mange un hérisson sont de sortie. Ce dernier n’a donc pas besoin de vous pour se nourrir. À moins qu’il ne soit dans un état de malnutrition visible (s’il est actif le jour par exemple), il vaut mieux le laisser continuer sa vie sans intervenir. Sans cela, le petit mammifère pourrait devenir dépendant de l’homme pour s’alimenter. Or, le hérisson est un animal sauvage qu’il est interdit de détenir. À la rigueur, vous pouvez lui mettre à disposition un bol d’eau pour qu’il puisse s’hydrater.

En revanche, si vous croisez un hérisson en automne, vous pouvez lui fournir de la nourriture. Ça pourrait même grandement l’aider ! En effet, c’est à ce moment que le hérisson commence à faire des provisions pour pouvoir hiberner. Il a besoin d’une couche de graisse pour se protéger du froid. En lui donnant à manger, vous l’aidez à faire des réserves. Vous augmentez ses chances de survie. De la même façon, vous pouvez nourrir le hérisson à la fin de l’hiver. Généralement, le petit mammifère sort de la période d’hibernation avec 30 % de son poids en moins. Il a alors faim à une période où les insectes ne sont pas encore très présents. En faisant cela, vous lui permettez de recouvrer ses forces plus rapidement. À partir du mois de mai, vous pouvez graduellement arrêter de donner de la nourriture.

Que peut-on donner à manger à un hérisson ?

hérisson qui mange une pomme

À la nuit tombée, vous pouvez déposer une assiette pleine de nourriture pour hérisson. Il existe des sachets d’alimentation adaptés à leurs besoins nutritionnels. Ces sachets sont fabriqués d’insectes et de protéines, c’est la nourriture qui se rapproche le plus de ce que mange un hérisson dans la nature. À défaut, vous pouvez également leur donner des insectes déshydratés ou des vers de farine séchés. Ils se contenteront aussi de nourriture pour chat ou pour chien. Qu’il s’agisse de croquettes ou de pâtée, ils mangeront les deux. Enfin, vous pouvez leur offrir quelques fruits et, très occasionnellement, un œuf de canne. Veillez à retirer le contenant dans lequel vous leur avez servi à manger tous les matins.

Enfin, il faut absolument éviter de donner du lait de vache et du pain à un hérisson. Ces aliments lui sont fatals. Ils provoquent des diarrhées graves menant à la mort. De même, le fromage est à proscrire. Évitez également les restes trop salés, trop sucrés ou trop épicés. Les agrumes ne sont pas non plus une bonne idée. Si vous donnez de la viande, assurez-vous qu’elle soit maigre et crue.

Que puis-je donner à manger à un bébé hérisson ?

Comme nous l’avons mentionné dans le paragraphe précédent ; le lait de vache est toxique pour le hérisson. Si vous avez fait le choix de prendre un hérisson domestique et pour nourrir un jeune animal, donnez-lui du lait de croissance pour chaton ou pour chiot. L’idéal est d’utiliser une seringue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici