chat du bengal

De plus en plus populaire auprès des amoureux des chats, le chat bengal a su conquérir le cœur des passionnés. Ce félin, issu d’un croisement entre un léopard asiatique et un chat domestique, est un animal de compagnie pour le moins exotique. Oui, mais à quoi vous attendre avec ce genre de fauve à la maison ? Zoom sur le chat du bengal : une race de plus en plus prisée.

Les origines de la race

Depuis la nuit des temps, les croisements entre races fascinent le genre humain. Pour le Bengal, l’histoire a commencé en 1963, aux États-Unis. À cette époque, Joan Sugden est une jeune généticienne passionnée par les chats. Elle rêve de créer une race de chats domestiques partageant les mêmes traits que le léopard. Elle décide alors de faire s’accoupler son chat noir avec une chatte sauvage asiatique. Cette dernière est une représentante de l’espèce Prionailurus Bengalensis, communément appelée « chat léopard » pour sa robe tachetée. De l’union des deux mammifères naîtra un adorable chaton… au tempérament totalement sauvage !

Le projet de Joan Sugden ne prendra réellement de l’ampleur que dans les années soixante-dix, lorsqu’elle rencontrera William Centerwall. Ce dernier étudiait l’immunité supposée du chat léopard à la leucose féline. Dans le cadre de ses recherches, il a croisé le chat domestique au chat léopard pour voir si l’immunité se transférait génétiquement. Comme la réponse était négative et qu’un vaccin a été découvert, le docteur a accepté de céder plusieurs femelles hybrides de première génération à Joan. Ce sont ces huit femelles, accouplées à des chats d’autres races qui ont créé la race bengale. En 1983, l’Association Féline Internationale TICA enregistrera le Bengal dans la catégorie « nouvelles races et couleurs ». Cependant, ce n’est qu’en 1991 que la race sera officiellement reconnue.

chat bengal

Du sang sauvage dans les veines : à certaines conditions

Nous l’avons vu ; les chatons nés d’un chat léopard asiatique et d’un parent domestique ont encore un comportement très sauvage. Ils sont la première génération hybride, on les appelle donc F1. Pour qu’un chat de Bengale soit caractérisé de « domestique », il faut qu’il appartienne à la quatrième (F4) ou à la cinquième génération (F5). Pour cela, il faudra que le F1 soit accouplé avec un chat domestique et que leur progéniture (F2) soit elle aussi accouplée à un chat domestique. Et ainsi de suite jusqu’à arriver à la 4e ou à la 5e génération. Ce n’est qu’à partir des F4 et F5 qu’un chat bengal peut être vendu à un particulier. Il a alors perdu suffisamment de son caractère sauvage pour pouvoir être adopté par des familles.

Un succès largement dû à un physique exceptionnel

Le chat de Bengale est félin assez grand. Un mâle peut faire 30 cm de haut et peser jusqu’à 6kg, tandis qu’une femelle oscillera autour de 4kg. C’est un spécimen athlétique qui possède de longues jambes musclées. La tête, petite proportionnellement au reste du corps, est en triangle avec deux beaux yeux en amandes, généralement verts. Les oreilles sont arrondies et larges, bien que courtes. La queue est longue, large à la base et arrondie à la pointe.

Le plus incroyable chez le chat bengal est bien entendu son pelage ! Celui-ci, très similaire à celui de son ancêtre sauvage, est brillant et soyeux. La longueur du poil est d’ordinaire courte à mi-longue. Les couleurs et les dessins de la robe sont reconnus et classifiés par les standards de la race. Au niveau des formes, deux dessins sont admis :

  • Le marbré, caractérisé par de larges lignes, courbées en formes de coquilles d’escargot ou d’ailes de papillon sur les flancs.

chat bengale marbré

  • Le tacheté, typique des chats sauvages, se distingue par des ronds, généralement clairs encerclés de noir. Évidemment, il s’agit de la robe la plus recherchée pour sa ressemblance avec le léopard.

chat du bengal tacheté

Le Bengal existe en trois couleurs reconnues par la race :

  • Brun : c’est la teinte la plus répandue avec une couleur de base variant du brun-roux à l’ivoire. Les tâches oscillent entre le brun et le noir intense. Les yeux sont verts dans la majorité des cas mais existent aussi en marron, cuivré et doré. Le ventre blanc est le plus apprécié.

chat bengal brun

  • Neige : il s’agit d’une robe claire dont la teinte est chaude. Les couleurs tournent autour du blanc-crème. Cette clarté provient d’une forme d’albinisme dont sont issus les progénitures ayant des ancêtres siamois et birmans. Les yeux y sont bleus, verts, turquoises ou dorés.

chat bengal neige

  • Argenté : cette robe est caractérisée par une absence de couleur. Le poil de base est blanc ou gris sans teinte chaude d’orange ou de brun. Les tâches sont grises à noires tandis que les yeux sont verts ou dorés.

chat bengal Argenté

Tempérament : l’influence du chat léopard

De par sa qualité hybride, le chat bengal est un compagnon haut en couleurs ! De son côté sauvage, il a hérité :

  • D’un instinct de chasse développé : c’est une nature qu’il exprime par le jeu. Dans une journée, il aura besoin de deux activités ludiques, au minimum. Il s’épanouira dans un environnement dans lequel il peut grimper, sauter et jouer avec des jeux mobiles. Il aime tout spécialement les jeux d’intelligence et les stimulations.
  • D’une grande réserve d’énergie : c’est un chat vif qui doit être constamment stimulé. Son dynamisme associé à sa grande intelligence en fait d’ailleurs un élève parfait pour l’entraînement au clicker. Il excellera dans les parcours d’obstacles et appréciera grandement un accès sécurisé à l’extérieur.
  • D’un grand appétit : comme c’est un chat qui se dépense plus que la moyenne, il mange également plus que d’autres races. Attention cependant, un Bengal peu stimulé peu vite être sujet à des problèmes de poids.
  • D’un amour pour l’eau : de par son ancêtre le chat léopard qui est un excellent nageur, notre boule de poils a hérité d’une aisance tout à fait remarquable à l’eau. N’hésitez pas à lui proposer des espaces aquatiques ou des activités qui le mettent en contact avec l’eau, il adorera !

Les qualités d’un chat domestique

De son ascendance domestique, le chat de Bengale a développé :

  • De la douceur : c’est un chat affectueux et tranquille qui, bien qu’il préfère les périodes de jeu, apprécie les marques d’affection et les caresses, principalement pendant ses périodes de repos.
  • De la sociabilisation : c’est un chat qui a besoin de compagnie. Toutefois, gardons en tête que le chat léopard du Bengale est un dominant, très actif qui plus est. Il s’entendra ben avec toute sorte de compagnons mais sous certaines conditions. S’il y a été habitué, il appréciera la compagnie des chiens. Les enfants, eux, sont des camarades de jeux parfaits en ce sens qu’ils ont l’un et l’autre autant d’énergie à dépenser. Les vieilles personnes, en revanche, sont dans la plupart des cas trop calmes pour notre ami à quatre pattes. La cohabitation avec d’autres chats, elle, peut se révéler hasardeuse. Il faudra éviter les contacts avec les spécimens trop calmes, encore une fois.
  • De l’amour : le chat léopard du Bengale est un animal curieux qui sera désireux de participer à chacune de vos activités. De plus, sa sensibilité et son intelligence lui permettent de s’adapter à l’humeur de son maître. Il saura vous conquérir et vous faire savoir qu’il vous apprécie.

Le prix

En élevage, le prix d’un chaton varie entre 850€ et 4000€, le tout influencé par la robe et la lignée du félidé. Le chat du Bengale ne nécessite pas d’entretien ou de soin spécifique. Au jour le jour, il faudra donc prévoir un budget de 40€ par mois, environ.

En résumé, l’adoption d’un chat du Bengale est une véritable aventure, pleine de complicité et de défis. Et vous ? Vous vous verriez avec un léopard domestique ? Dites-le-nous dans les commentaires !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici