espérance de vie d’un lapin

Le lapin de compagnie est de plus en plus recherché par les foyers désireux d’acquérir un animal domestique. Les informations le concernant pullulent sur le net et le petit rongeur est chaque jour plus connu. La science a également fait des progrès. Les soins vétérinaires ont considérablement augmenté l’espérance de vie du lapin domestique. Aujourd’hui, on estime qu’un lapin de compagnie peu vivre jusqu’à 15 ans !

Augmentation de la durée de vie du lapin domestique

Alors qu’en 2010 on estimait l’espérance de vie d’un lapin domestique à cinq ans, on considère aujourd’hui que ce rongeur peut facilement atteindre l’âge de dix ans ! Certains spécimens vont même jusqu’à quinze ans lorsqu’ils sont bien soignés. Cette augmentation de la durée de vie s’explique par la catégorisation des lapins. Depuis quelques temps, l’état les considère comme des NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). Cela a des conséquences positives.

  • Les propriétaires perçoivent les lapins comme des compagnons à quatre pattes, tout comme peuvent l’être le chien et le chat. Ils sont prêts à dépenser plus d’argent pour le bien-être de leur animal, que ce soit en soins vétérinaires ou en aménagements et jouets.
  • Soucieux du bien-être de leur lapin, les maîtres recherchent plus d’informations à leur sujet. Pour répondre à la demande, des sites dédiés aux lapins apparaissent, les articles foisonnent sur le net, des livres spécialisés sont édités … Il est de plus en plus facile de trouver des informations pertinentes pour procurer des soins adaptés au petit rongeur.
  • Les vétérinaires ont l’opportunité de se spécialiser en NAC et ils sont nombreux à faire ce choix. Il est donc bien plus facile de trouver un vétérinaire capable de prendre en charge votre petite bête. La science a également fait des progrès et grâce au connaissances récemment acquises, le lapin est mieux soigné aujourd’hui qu’autrefois.
  • Enfin, comme le lapin devient un animal domestique classique, ou presque, des offres d’assurance sont désormais disponibles. En souscrivant à l’une d’elle, vous garantissez les soins à votre rongeur en cas de maladie ou d’accident.

Espérance de vie d’un lapin de compagnie

durée de vie du lapin domestique

Le lapin de compagnie, à côté de ses compères sauvages et des animaux de la ferme, est celui qui a la plus longue durée de vie. C’est également celui qui dispose des conditions les plus favorables ! Alors que le lapin fermier est tué pour sa viande et que le lapin sauvage est confronté à de nombreux dangers, le lapin de compagnie évolue dans le confort d’un foyer. Rien que par ce fait, il triple sa durée de vie. Un lapin domestique vit généralement entre huit et dix ans s’il reçoit de la nourriture adaptée et s’il est soigné quand il en a besoin. S’il est vraiment choyé, il pourra atteindre quinze ans. Bien entendu, tout est relatif. Chaque animal, de par la génétique, aura plus ou moins de chance de perdurer.

Durée de vie d’un lapin nain

Le lapin nain, même s’il est plus petit, a la même espérance de vie qu’un grand lapin de compagnie, pour peu qu’il soit traité de la même façon.

Espérance de vie d’un lapin sauvage

Le lapin sauvage, aussi appelé lapin de Garenne, ne vit que deux ou trois

ans dans le meilleur des scénarios. Comme tout animal livré à lui-même, le lapin sauvage doit faire face à de nombreux prédateurs, aux difficultés climatiques, à la maladie et aux carences alimentaires. De plus, le lapin de Garenne peut être chassé en France. Face à tous ces dangers, il ne vit jamais bien vieux.

Que faire pour que mon lapin vive plus longtemps ?

lapin de compagnie

Même si c’est un animal différent du chien et du chat, le lapin domestique a besoin qu’on s’occupe de lui au même niveau. Voici les gestes à adopter pour avoir un lapin épanoui pendant de longues années.

  • Proposer de la nourriture de qualité. On a tendance à donner toutes sortes de fruits et légumes en pensant faire plaisir à nos petites boules de poils. Or, les lapins deviennent facilement obèses. Il est important de leur donner de la verdure tous les jours mais il faut que celle-ci soit peu calorique. Si presque tous les légumes sont bons pour la santé du rongeur, les fruits doivent être donnés avec parcimonie. Les granulés sont une alternative pratique mais ne seront pas suffisants à eux seuls. En plus d’être un herbivore, le lapin est un rongeur. Il a besoin d’user ses dents et de mastiquer toute la journée. Or, s’il dispose de granulés en libre service, il deviendra vite très gros ! L’idéal est de lui servir du foin et de compléter la diète avec des granulés et/ou des légumes.
  • Passer du temps avec lui. De nature, le lapin est un animal grégaire. C’est-à-dire qu’il vit en groupe. L’idéal est d’adopter un mâle et une femelle pour qu’ils se tiennent compagnie l’un l’autre. Si ce n’est pas possible dans votre cas, faites en sorte que votre lapin passe du temps avec vos autres animaux domestiques ou avec vous-même. Il est très important qu’il ne soit pas seul dans sa cage toute la journée.
  • Aménager l’espace. Le lapin doit disposer d’un espace suffisamment grand pour se dégourdir les jambes. S’il est prisonnier dans une cage, il aura plus de chances de développer des maladies liées au manque d’activité. Celles-ci réduisent fortement l’espérance de vie d’un lapin. Il faut également que l’environnement du rongeur soit adapté à ses besoins. C’est un animal qui adore creuser et se cacher. Veillez à mettre à sa disposition des cachettes et des jeux pour l’occuper mentalement.
  • Lui prodiguer des soins. Tout comme le chat et le chien, le lapin doit être vacciné et castré. Il a également besoin d’antipuces et de vermifuges.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici