Répulsif natuel pour chat

Elles sont mignonnes à croquer et on les adore mais, avouons-le, nos boules de poils peuvent parfois faire des dégâts. Dans certaines situations, il peut être très utile de savoir comment les repousser. Que vous souhaitiez protéger vos parterres, leur interdire l’accès à certaines zones ou plutôt éloigner les matous du voisinage, voici quelques idées de répulsif pour chat naturel.

1. Le vinaigre

C’est un grand classique du nettoyage aux multiples qualités. Dans notre cas, il est particulièrement intéressant puisque les chats en détestent l’odeur ! Contrairement à l’eau de Javel qui attire les félins, le vinaigre blanc pur est un répulsif pour chat naturel. Pour l’utiliser, il suffit de le diluer dans un peu d’eau et de pulvériser les endroits desquels vous ne voulez pas que votre minet s’approche. Il est conseillé de répéter l’action plusieurs jours d’affilée pour bien imprégner le lieu de l’odeur. Par la suite, veillez à réitérer l’opération de temps en temps pour maintenir les chats à distance. Le vinaigre blanc pur est particulièrement efficace pour rééduquer un chat qui aurait pris l’habitude d’uriner à un endroit spécifique (un canapé, un coin du garage difficilement accessible, etc.).

2. La moutarde

Tout comme le vinaigre, la moutarde forte est un répulsif pour chat. Diluez-la dans de l’eau et aspergez les endroits desquels vous souhaitez éloigner votre minou, soit par ce qu’il y urine, soit parce qu’il y fait ses griffes. Le résultat est immédiat mais de courte durée. Au bout de deux jours, les effets commencent à s’estomper et il faut recommencer le processus.

3. Le poivre

Idéalement, on utilisera du poivre fraîchement moulu qu’on dispersera dans les lieux où le chat n’est pas le bienvenu. À défaut, le moulin à poivre peut aussi faire affaire. L’avantage ? Rien de plus facile à mettre en place ! Il y a quand même un petit inconvénient ; les effets sont très ponctuels et ne seront pas suffisants pour éradiquer une mauvaise habitude.

4. Le citron

Répulsif classique pour de nombreuses espèces, le citron agit également auprès de nos félins. Le chat n’apprécie pas les parfums d’agrumes en général. Toutefois, l’utilisation des agrumes est assez risquée. Il est recommandé de n’utiliser que les zestes. Idéalement, il faut les faire bouillir dans de l’eau qui sera ensuite filtrée. Une fois refroidie, celle-ci pourra être vaporisée aux endroits stratégiques.

Certains préfèrent utiliser des huiles essentielles en diluant 5 gouttes dans 500ml d’eau. Attention, en plus grande quantité, les huiles essentielles peuvent devenir toxiques pour nos boules de poils. Il faut éviter d’asperger directement le chat, les endroits ou les plantes qu’il est susceptible de lécher ou les zones ensoleillées qui font « tourner » l’huile essentielle. Vous pouvez utiliser du citron mais également de la citronnelle, de la mandarine, de l’orange ou du pamplemousse.

5. L’oignon

L’oignon est à la fois capable de faire pleurer les hommes et d’éloigner les félins ! C’est un répulsif pour chat extrêmement simple d’utilisation. Il suffit de couper un oignon en deux et de le frotter contre les bords de fenêtre, le bord des portes ou même sur le balcon. Les chats, dont le système olfactif est très développé, seront dérangés par l’odeur forte et tenace.

6. L’ail

Autre condiment aux effluves prononcées, l’ail est le répulsif pour chat qui protégera vos jardinières et vos plantations. Coupé en deux et piqué sur un bâton planté dans la terre, l’ail freine les élans naturels de votre chat qui aimerait gratter la terre ou y faire ses besoins. Si l’ail fonctionne plutôt bien, il devient de moins en moins efficace au fur et à mesure que la gousse se fait vieille. Pensez à la changer quand vous remarquez que votre minou s’approche.

7. Le marc de café

C’est le répulsif pour chat le plus indiqué pour les plantes. Non content d’éloigner les félins, le café est aussi un excellent engrais, en plus d’avoir la propriété de repousser les insectes. On l’apprécie spécialement parce qu’il est gratuit et zéro déchet ! Pour l’employer, récupérez le marc après avoir fait votre café et mélangez-le avec la terre de surface de vos plantations. Arrosez un petit peu et réitérez régulièrement. Ce n’est pas un répulsif drastique mais plutôt une dissuasion tout en douceur. Ça risque de ne pas être suffisant pour empêcher un chat d’uriner dans vos plantes s’il en a déjà pris l’habitude.

8. Les plantes aromatiques

Les plantes aromatiques comme le thym, la lavande ou même le romarin, ont des actions répulsives sur les félins. Qu’elles soient vivantes en pots, plantées dans votre jardin ou sèches dans votre maison, les plantes aromatiques ne sont pas spécialement appréciées des chats. On peut les faire infuser dans de l’eau qu’on utilisera pour vaporiser des endroits spécifiques ou les cultiver dans notre environnement. Néanmoins, il s’agit d’un répulsif doux et certains matous s’en accommodent très bien.

9. L’ultrason

Enfin, il existe un haut-parleur qui émet des ultrasons qui dérangent le chat. C’est une technique un peu moins naturelle mais néanmoins non polluante. L’être humain ne perçoit pas les fréquences ultrasoniques alors que le félin oui. C’est un appareil qui s’enclenche sur détection de mouvement. En une dizaine de jours, les minous du coin éviteront votre domicile. Notez que cette solution ne convient que si vous voulez éloigner tous les chats du voisinage. Si vous possédez vous-même une boule de poil, c’est totalement inapproprié ! Un appareil de ce genre coûte entre 20 et 50 euros, selon le modèle choisi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici