Quelle est espérance ou la durée de vie d’un cochon d’inde?

espérance de vie cochon d'inde

Quelle est la durée de vie moyenne d’un cohon d’inde ou d’un cobaye ? Disons que c’est assez variable, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la durée de vie d’un cochon d’inde et nos conseils afin de prolonger son espérance de vie.

Combien de temps vit un cobaye ?

C’est l’une des premières questions que se posent les nouveaux propriétaires de cobayes : combien de temps vit un cobaye ? Eh bien, la durée de vie moyenne d’un cobaye est très variable, il y a plusieurs facteurs qui l’influencent.

De plus, comme dans le cas des lapins, une chose est ce qui est écrit dans les textes sacrés de la médecine vétérinaire, une autre est d’entrer en conflit avec la réalité des faits. Si la longévité du cobaye dépend en partie de la chance, elle dépend aussi dans une large mesure de la manière dont nous prenons soin de ce cobaye, en particulier du point de vue nutritionnel.

Cochon d’Inde : espérance de vie moyenne

Sur les textes sacrés de la médecine vétérinaire, il est écrit qu’un cochon d’Inde vit en moyenne de 4 à 8 ans. Tout cela est très bien, mais dans la pratique, les choses sont très différentes. C’est vrai, il y a des cobayes qui peuvent atteindre 9 ans, mais ce sont de très rares exceptions. En moyenne, si un cobaye parvient à atteindre l’âge de 5-6 ans, il a déjà de la chance, mais peu parviennent à dépasser ce seuil. Au contraire, dans la clinique ambulatoire, il est plus fréquent de voir des cobayes qui atteignent l’âge maximum de 3-4 ans.

Pourquoi cette différence ? Il y a plusieurs facteurs à considérer, qui peuvent raccourcir ou prolonger la vie du cobaye :

  • kit génétique : comme pour l’homme, il existe des cobayes dont le patrimoine génétique lui permet de vivre plus longtemps et des cobayes dont la vie génétiquement programmée est plus courte.
  • maladies : évidemment, si j’ai un cobaye qui souffre de malocclusion dentaire depuis l’enfance ou d’autres maladies, il est peu probable qu’il s’agisse d’un cobaye qui atteindra 9 ans de vie.
  • gestion correcte : nous arrivons au point sensible, la gestion correcte de l’alimentation du cochon d’Inde. La durée de vie plus courte d’un cobaye est souvent liée à une alimentation incorrecte. J’ai vu plusieurs cochons d’Inde mourir à l’âge de 1-2 ans tout au plus parce que le propriétaire ne les a pas nourris de foin. L’excuse : « Vous savez, je suis allergique aux herbes, alors j’ai décidé de ne pas lui donner de foin. Si vous êtes allergique aux graminées, tout d’abord, vous ne prenez pas un animal dont l’alimentation est basée sur le foin. C’est une simple logique de base. Le résultat, en fait, c’est que le cochon d’Inde meurt prématurément. Les caries nourries avec des graines et des grains inespérés qui peuvent atteindre 8-9 ans de vie, si elles atteignent déjà 4-5 ans, c’est beaucoup (et elles y arriveront probablement avec des problèmes connexes de malocclusion dentaire et de tympanisme liés à une mauvaise alimentation). Il en va de même pour les cobayes dont l’alimentation n’a pas été complétée par de la vitamine C, entrer en hypovitaminose C

Disons qu’on va avoir un peu de chance. Si le cobaye développe une tumeur à l’âge de 2 ans, il est peu probable qu’il atteigne 6-7 ans. Si vous avez le malheur de prendre un cobaye issu d’une lignée génétique prédisposée à la malocclusion dentaire, même ici il est difficile pour ce cobaye de devenir très vieux.

durée-de-vie-cochon-dinde

Comment prolonger la vie d’un cobaye ?

Si vous voulez que votre cobaye vive une vie longue et heureuse, peut-être même jusqu’à 8-9 ans, les seuls facteurs que vous pouvez influencer sont l’alimentation et la bonne gestion du logement. Il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire pour la génétique et la chance. Étudiez donc attentivement le régime correct du cochon d’Inde, ne faites pas d’erreur tout de suite. Et en cas de doute, demandez à votre vétérinaire exotique.

Quant à l’hébergement, il doit être le plus grand possible. Un cochon d’Inde élevé dans une mini-cage à hamster a peu de chances d’atteindre l’âge de 9 ans. Un cochon d’Inde gardé hors de la cage, dans un environnement sécuritaire pour elle, qui peut marcher et bouger, réduit le risque d’obésité et améliore ainsi la qualité de vie. Évidemment, pour laisser un cochon d’Inde libre, la maison doit être sécurisée à l’échelle du cochon d’Inde.

4 Commentaires

  1. moi mes cochon dinde 6ans et en plene forme ils on une grande cage et il mange de tout en plus un parc je les adore jule et lulu

  2. Ayant eu 34 cochons d’Inde, je ne peux que confirmer que leur espérance de vie se situe autour des 3 à 4 ans. Si un chon dépasse les 2 ans sans problème qui nécessite une visite chez le vétérinaire ça va mais dans le cas contraire il faut s’attendre à faire des visites régulières ou perdre son chon prématurément car trop fragile.

  3. Mon cochon d’Inde femelle a 8 ans et 3 mois, elle commence vraiment à donner des signes de faiblesses, elle a du mal à marcher, perd les poils, elle n’a que la peau sur les os et de la cataracte mais elle crie et mange toujours autant ! Elle ne semble pas souffrir.
    Sa sœur est morte à 5 ans et 1/2.
    Elle mange des fruits et des légumes matin et soir, des graines et du foin bio.
    Elle adore la menthe fraîche, le persil, le basilic, les pousses de glycine ou le fenouil !
    Personne ne va me croire mais ni elle ni sa sœur n’ont jamais bu ! Elle n’ont jamais touché la pipette ! Seulement de la salade fraîche matin et soir, en plus de toute les épluchures… Ça semble efficace !

  4. Bonjour,
    Notre cochon d’Inde Pompom, âgé de 8 ans, il ya a tout juste 1 mois, vient de rendre son dernier souffle, nous sommes très attristé et en même temps il a vécu une magnifique longue vie, il a apporté beaucoup de joie à nos 2 enfants. Ma fille l’a adopté lorsqu’elle avait 10 ans. Et je ne peux qu’approuver cet article. Nous lui avons donné TOUS LES JOURS des légumes frais ( salade, concombre, un peu de tomate, et de temps à autre des petites gourmandises tel que des pommes, poires, pastèques…), du foin à volonté, des graines et de l’eau fraîche et propre. Son enclos, + grand qu’une cage lambdas ( car fait maison) était vidé, nettoyé chaque week-end et cela durant les 8 années. Nous avons bien fait comprendre à notre fille, alors âgé de 10 ans, que c’était un engagement sur du long terme, qu’elle avait la vie d’un être vivant entre ses mains. Évidement, toute la famille a contribué au bien-être de Pompom, il était tellement adorable, il va beaucoup nous manquer. Tout cela pour dire, que lorsqu’on décide d’adopter un animal, il faut prendre en compte énormément de chose sur le long terme :
    – le temps à leur consacrer (câlin, jeu, couper les griffes et les poils trop longs, nettoyer sa cage …) – l’argent à débourser pour l’alimentation ( légumes et fruits frais, graines, foin +++)
    – pour son environnement ( litière, jouets, matériels divers…),
    – et aussi parfois des frais véto.
    Il faut pouvoir leur apporter tout ce dont ils ont besoin sur le long terme. Et si vous êtes prêt à vous engager auprès qu’un adorable chon, il vous le rendra au centuple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici