Quelle nourriture donner à un chien qui a des problèmes de foie ?

Quelle nourriture donner à un chien qui a des problèmes de foie

Les dobermans, les dalmatiens, les épagneuls, les yorkshires… Certaines races de chiens sont plus sujettes aux problèmes hépatiques que d’autres. 

Cependant, et quelle que soit la race, tout compagnon à 4 pattes peut un jour connaître un dysfonctionnement du foie, avec des conséquences plus ou moins graves. 

Si le vétérinaire est le seul à pouvoir diagnostiquer l’origine du déséquilibre, il est aussi le seul à pouvoir prescrire les médicaments adaptés pour le soigner. 

Cependant, pour optimiser l’efficacité d’un traitement thérapeutique pour le foie de votre chien, il est recommandé de revoir également son régime alimentaire avec une nutrition appropriée. Vous souhaitez contribuer au rétablissement de votre animal de compagnie en lui préparant des repas « maison » ? Découvrez quelle nourriture vous pouvez donner à votre chien qui a des problèmes de foie.  

À quoi sert le foie ? 

nourriture chien problème de foie

Seul organe capable de se régénérer, le foie est indispensable pour que l’ensemble du corps fonctionne correctement. 

Il synthétise les substances grâce au métabolisme et participe ainsi à l’assimilation des ressources nécessaires. Il transforme les glucides, les protéines, les lipides. Il produit des facteurs de coagulation et détoxifie le sang. Il sécrète de la bile permettant la décomposition des graisses. Sans oublier les vitamines A, D, E et K qu’il stocke précieusement ! Le foie est incontestablement un organe précieux.

Quels sont les problèmes de foie ? 

Acteur essentiel de la bonne santé du chien (et des humains), le foie peut malheureusement causer beaucoup de dégâts quand il ne remplit plus son rôle.

Il est alors question d’insuffisance hépatique, de jaunisse, d’ascite, d’encéphalopathie hépatique ou même de cancer.  

Les causes sont nombreuses. Il peut s’agir d’un héritage génétique, d’une infection bactérienne, d’un traumatisme, d’un coup de chaud ou tout simplement de la vieillesse. 

Anorexie, vomissements, diarrhée, augmentation de sa consommation d’eau, hypersalivation, agitation… Quand le foie de votre chien fonctionne mal, cela entraîne des symptômes qu’il convient de ne pas traiter à la légère.

L’importance du régime alimentaire

nourriture chien problème de foie

De nouvelles habitudes

Vous pouvez améliorer le bien-être de votre chien, et même parfois participer à sa guérison complète, en adaptant sa nourriture. Tout d’abord, supprimez ou veillez à ne jamais lui donner d’aliments toxiques pour le chien.

Un foie malade n’aura plus les capacités de décomposer toutes les graisses. Il aura du mal à assimiler tous les nutriments en une seule fois. Commencez par lui proposer de plus petites quantités, plusieurs fois par jour. Des portions réduites mais régulières contribuent au repos du foie.

Vous pouvez compléter la nourriture maison avec une alimentation spécifiquement créée pour ce type de problème. Il suffit de trouver le bon équilibre qui stimulera l’appétit de votre chien, et surtout celui qui lui conviendra ! 

Les bonnes protéines pour votre chien

Pour éviter de surcharger de graisses le foie de votre animal de compagnie, préférez la viande blanche à la viande rouge, qui contient plus d’ammonium. Le poulet et la dinde ont une faible teneur en matières grasses, à condition bien sûr de les cuire sans la peau et sans graisse. Le poisson blanc et les œufs apportent également des protéines de qualité. 

Votre toutou ayant un grand besoin de protéines, son alimentation doit en être constituée d’au moins 50 %. Vous pouvez donc ajouter à son nouveau régime des protéines laitières, contenues dans les yaourts, la ricotta ou encore le cottage cheese.

Suite aux analyses effectuées sur votre chien, le vétérinaire vous demandera peut-être de réduire l’apport en cuivre. Il vous faudra donc bannir du menu les haricots, les lentilles, les champignons. Mais également la viande d’agneau, de porc ou les viscères. 

Et les autres apports ? 

Côté glucides, optez pour du riz blanc bouilli accompagné de quelques légumes, plutôt que des pâtes. Bien sûr l’ajout de sel est fortement déconseillé. Mais les carottes par exemple sont idéales (d’autant qu’il s’agit d’un vermifuge naturel pour le chien). 

Flocons d’avoine, orge… Les céréales sont également un bon compromis et combleront parfaitement l’appétit de votre chien. De plus, leurs fibres solubles participent à l’évacuation de l’ammonium, sans que celles-ci doivent être transformées par le foie. 

Si votre compagnon à 4 pattes aime les fruits, certains sont réputés pour leur action protectrice sur le foie. Proposez-lui de la pastèque, de la papaye, du pamplemousse… Les litchis, les figues ou les cerises apporteront aussi leurs bienfaits à l’organisme de votre chien.

En résumé

  • Si vous constatez un changement de comportement ou une dégradation de la santé de votre chien, n’attendez pas pour consulter. Lorsque des symptômes apparaissent, c’est que la maladie est déjà installée depuis un petit moment. N’attendez pas pour consulter un spécialiste. En effet, il est impossible de guérir un animal sans savoir exactement de quoi il souffre. 
  • Après avoir posé son diagnostic et prescrit le traitement adéquat, un vétérinaire sera de bon conseil pour vous aider à revoir les habitudes alimentaires de votre ami fidèle. 
  • Avec de la patience et beaucoup d’amour, vous l’aiderez à guérir. Vous pourrez ainsi partager encore de nombreux bons moments ensemble ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici