Quelle est la durée de vie d’un lapin ?

Quelle est la durée de vie d’un lapin

Avec ses grandes oreilles, sa petite queue touffue et son museau qui ne cesse de remuer, le lapin séduit de plus en plus de foyers.  

Savez-vous qu’il y a à peine une dizaine d’années, la durée de vie moyenne d’un lapin domestique n’était que de cinq ans ? 

De nos jours, la qualité de vie de l’animal est devenue primordiale. Les informations sur son mode de vie et sur ses besoins sont devenues bien plus accessibles. La médecine vétérinaire s’est étendue à leurs caractéristiques. Certaines assurances proposent même des mutuelles spécifiques !  

C’est ainsi que la durée de vie d’un lapin domestique a considérablement augmenté. Il n’est plus rare désormais de voir des lapins fêter leurs 15 ans ! 

Découvrez, dans notre article du jour, tout ce qu’il faut savoir pour vivre de longues années avec votre lapin en pleine santé

Comment choisir un lapin ? 

Sa race

Des poils longs ou courts, les oreilles dressées ou retombantes, de plusieurs couleurs ou non… Chaque race de lapin a ses spécificités

Il en existe une soixantaine, regroupées en quatre catégories. Chacune est déterminée par le poids, et donc la taille, du lapin. Un des critères déterminants dans votre choix ! 

Le lapin nain

Il est souvent le préféré des enfants, mais doit être manipulé avec précaution ! Qu’il s’agisse par exemple du nain de couleur, du nain renard ou de l’Hermine, son poids varie de 800 g à environ 1.7 kg. Une exception cependant pour le lapin bélier, qui peut aller jusqu’à 2 kg. 

Les petites races

Parmi les 17 races recensées dans ce groupe, la plus connue est le Chinchilla. On y trouve aussi l’Argenté anglais, le Sablé des Vosges ou encore le Lynx ! Ils pèsent en moyenne entre 2 et 3,5 kg.

Les races moyennes

Avec un poids pouvant aller jusqu’à 5.5 kg, l’Argenté de Champagne, le Blanc de Vienne ou le Fauve de Bourgogne portent le nom de leur couleur. Leur robustesse en fait des compagnons parfaits pour les enfants. 

lapin et durée de vie

Les grandes races

Faites de la place pour ces lapins de minimum 6 kg ! Leur nom évoque moins leur couleur que leur gabarit : le géant des Flandres, le géant blanc du Bouscat ou le géant papillon français.

Son origine

Il est important de savoir que l’endroit d’où provient votre lapin a une incidence sur sa longévité. Dès sa naissance, l’environnement dans lequel il évolue est un facteur important dans son développement.

Chez un éleveur 

Dans un élevage professionnel, vous pouvez être sûr que les conditions de vie de votre futur lapin sont optimales. Il est éduqué par sa mère, correctement sevré, et habitué à l’homme. Nul doute qu’il peut vivre longtemps, entouré de soins et d’amour. 

Chez un particulier

Les lapins donnés ou vendus par les particuliers sont souvent issus d’une gestation de leur propre lapin ! N’hésitez pas à poser des questions à son propriétaire avant de l’adopter. Vous pouvez ainsi en apprendre plus sur son cadre de vie avant de prendre votre décision. 

Dans un refuge

S’y retrouvent des lapins qui ont été abandonnés ou perdus et qui, potentiellement, se voient offrir une nouvelle vie. Bien soignés, vaccinés, réconfortés, les lapins de refuge sont tout à fait disposés à partager votre quotidien

Dans une animalerie

Difficile de résister à leurs grands yeux dans leur petite cage. Il faut néanmoins savoir qu’ils sont parfois vendus trop jeunes et pas toujours sevrés.

Si vous craquez pour l’un d’eux, une visite de contrôle chez un vétérinaire est fortement conseillée. 

la durée de vie d'un lapin

Comment bien vous occuper de votre lapin ?

L’aménagement de son espace de vie

  • La cage de votre lapin doit être proportionnelle à sa taille.
  • Votre petit compagnon a besoin de se dépenser. Il aime sauter, faire des cabrioles… Il doit pouvoir se défouler aisément et en toute sécurité.
  • Installez-lui des cachettes dans lesquelles il adore se nicher ! Mettez à sa disposition des jouets pour l’occuper et des choses à ronger. Bien sûr : tout cela dans une litière propre ! 
  • Et si vous avez un jardin, faites-lui prendre l’air dans un large enclos fermé. Il pourra ainsi bouger sans risque ! 

Sa nourriture

Le système digestif assez fragile du lapin et ses dents qui ne cessent de pousser demandent une alimentation équilibrée. 

Des granulés, même de bonne qualité, ne suffisent pas. Il est d’ailleurs déconseillé de les lui donner dans des distributeurs “libre-service”, car le lapin peut rapidement souffrir d’obésité. 

Les fruits sont également à donner avec parcimonie. 

À l’inverse, ne lésinez pas sur la verdure et le foin frais. Sans oublier une eau toujours fraîche ! 

Son suivi vétérinaire

Comme pour tout animal domestique, des actes de prévention sont recommandés pour maintenir votre lapin en bonne santé : traitement anti-parasitaire, vermifuge, vaccination

Une stérilisation est préconisée, particulièrement chez les femelles. Elle permet de leur éviter des problèmes gynécologiques. 

Notez que le lapin fait officiellement partie des NAC : Nouveaux Animaux de Compagnie. De plus en plus de vétérinaires se forment aux soins spécifiques que nécessitent ces animaux. 

Sa vie sociale

Votre lapin a grand besoin de contact. Vos câlins et vos caresses le rendent heureux. Profitez-en ! 

Animal grégaire, il apprécie la compagnie. Cela peut être celle d’un autre animal dans la maison, la vôtre ou celle d’un congénère. 

Si deux mâles ont parfois tendance à se bagarrer, les femelles sont généralement plus calmes. Un mâle et une femelle (de préférence stérilisés) s’entendent aussi très bien ! 

durée vie lapin

Un lapin en bonne santé

Quels indices peuvent vous aider à savoir si votre lapin, ou celui que vous allez accueillir, est en bonne santé ?

Sa tête

  • Ses oreilles sont propres et toujours en mouvement. 
  • Vous ne devez pas voir de rougeurs autour de ses yeux, ni de larmes ou de saletés.
  • Il ne doit pas éternuer et son museau ne doit pas couler. 
  • Quant à ses dents, elles sont droites et alignées. 

Son poil

Selon les races, il existe plusieurs longueurs de poils. Dans tous les cas, le pelage de votre lapin doit être doux, lisse et soyeux.

Son comportement

  • Si le lapin n’a pas peur de vous lorsque vous l’approchez, cela prouve qu’il est habitué au contact humain. Ce qui est bon signe. 
  • S’il ne reste pas prostré dans le fond de sa cage (oui, la dépression existe chez le lapin), et s’il accepte vos caresses, c’est qu’il se sent bien. 

Vous l’avez compris : la durée de vie de votre lapin dépend beaucoup de vous

En appliquant ces quelques conseils, et en lui prodiguant beaucoup d’amour, votre lapin vous apporte du bonheur pendant longtemps ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici