Corbeau domestique : est-il possible d’avoir un corbeau apprivoisé ?

Corbeau domestique est-il possible d'avoir un corbeau apprivoisé

L’image du corbeau souffre bien souvent d’une mauvaise réputation. Charognard, on le dit signe de mauvais présage et est associé au Mal. Cette idée perdure depuis des siècles, surtout dans les sociétés occidentales.

Pourtant, ce corvidé très présent dans les bois et les forêts de France, possède des capacités cognitives et physiques exceptionnelles.

Le corbeau fait d’ailleurs partie du club très fermé des animaux les plus intelligents du monde. Il est, par exemple, capable de solutionner des problèmes que des enfants de moins de cinq ans ont des difficultés à résoudre.

Star de start up et de parcs d’attractions, les aptitudes du corbeau sont uniques. C’est un animal social, doux et espiègle.

S’il tisse un véritable lien affectif avec son maître et s’il est apprivoisé correctement, il est capable de prouesses. Cela exige du temps et de la patience, bien entendu. 

D’autant que l’accueil et l’élevage d’un corbeau sont très réglementés.

Correctement domestiqué, le corbeau peut rendre de précieux services à la communauté.

Le corbeau : star des entreprises

Au Puy du Fou : un chasseur de détritus

Dans les années 2000, le responsable de la fauconnerie et du dressage des rapaces du Puy du Fou, se lance un défi : profiter des capacités intellectuelles et de la vitesse des corbeaux pour prendre soin de la nature. Il décide alors de dresser deux corbeaux

Leur mission : nettoyer l’environnement de tous les détritus et mégots qui jonchent le sol. Et ça marche !

Le corbeau dépose les détritus dans une boîte en bois, équipée d’un tiroir et reçoit, en retour, une récompense alimentaire. Les oiseaux gloutons comprennent rapidement leur intérêt : nettoyer le parc le plus rapidement possible pour satisfaire leur gourmandise !

En 2018, le dresseur apprend le même travail à six autres corbeaux. Ils patrouillent dans les allées du parc et remplissent rapidement un petit seau. Cela suscite l’étonnement des passants et les fait surtout réfléchir sur leur propre comportement.

corbeau domestique

Aux Pays-Bas : un chasseur de mégots

La start-up hollandaise, Crowded Cities, veut profiter des capacités de l’oiseau avec une ambition : le ramassage des mégots dans les rues des Pays-Bas.

La boîte en bois est ici remplacée par un “CrowBar”. C’est un type de mangeoire sur pied doté d’un distributeur automatique de nourriture. L’oiseau dépose le mégot à l’intérieur de l’appareil et un aliment lui est donné, en récompense.

Au Canada : un sauveteur des forêts

Au Québec, une spécialiste en comportement animal, tente en 2014, une aventure étonnante. Elle souhaite profiter des capacités de vision uniques des corbeaux pour retrouver des personnes perdues en forêt.

En quelques semaines, elle dresse et conditionne des corbeaux à la vue d’une poupée qui représente la silhouette d’un enfant. Les corbeaux poussent alors des cris et modifient leur vol. Ceux-ci peuvent ainsi apporter une aide complémentaire aux équipes restées au sol à la recherche de randonneurs égarés.

Une fois de plus, cette réussite est intimement liée à une importante première période de socialisation de l’animal au contact des hommes.

Ces exemples montrent le corbeau sous un bien meilleur jour. L’oiseau de mauvais augure devient défenseur de la planète et potentiellement sauveteurs de personnes en situation de détresse.

Les possibilités de dressage semblent donc prometteuses !

Mais, ne partez pas en forêt tout de suite pour récupérer un corbeau et le dresser à ranger votre appartement ! Les choses ne sont pas si simples…

Des conditions strictes pour accueillir un corbeau 

La détention d’un animal non-domestique

Il est interdit de retirer les corbeaux de leur milieu naturel.

D’ailleurs, en France, la détention d’animaux non-domestiques est très réglementée. Les règles sont définies par l’Arrêté du 8 octobre 2018. 

Pour détenir et élever un corbeau, il faut être capacitaire.

Vous devez déposer, entre autres, une demande de certificat de capacité pour l’élevage d’animaux de la faune non-domestique auprès de la Direction Départementale de la Protection des Populations. Après étude de votre dossier et le passage d’un examen, cette autorité administrative décide ou non de vous délivrer une autorisation. 

Votre dossier doit comporter :

  • une lettre qui indique notamment le type d’élevage que vous souhaitez réaliser ;
  • un ensemble de pièces administratives ;
  • des pièces justificatives de vos connaissances et compétences ;
  • une description de votre projet, du fonctionnement de votre établissement et de vos installations. Nous évoquons ici les notions d’alimentation, de prévention des maladies…

dresser un corbeau

Les besoins de votre corbeau

Domestiquer un corbeau, cela ne s’improvise pas. Vous devez être capable de vous occuper de lui. Pensez déjà à ses dimensions : 1,50 m d’envergure et jusqu’à 70 cm de haut.

Le corbeau a besoin d’espace et de liberté pour s’épanouir physiquement et mentalement.

Pour répondre à ses attentes, une volière agencée est nécessaire. Elle doit offrir notamment :

  • des perchoirs ;
  • un abri pour s’abriter des intempéries ;
  • des petits ateliers et des jouets pour stimuler ses capacités cognitives ;
  • une baignoire. Et oui ! Le corbeau adore prendre des bains et prendre soin de son plumage.

Notez enfin que le corbeau est un animal grégaire. Il déteste la solitude et réclame beaucoup d’attention. Et cela pendant une très longue période : il peut vivre de 15 à 40 ans !

Astuces et précautions à prendre pour attirer un corbeau

Vous êtes attiré par le corbeau pour le plaisir des yeux, mais vous ne souhaitez pas vous lancer dans l’élevage ? Voici quelques astuces qui peuvent vous aider à attirer ce bel animal.

Le corbeau est omnivore. Graines, croquettes de chats, restes de repas, fruits… Il n’est pas délicat. Pour améliorer vos chances, vous pouvez lui proposer des insectes. 

Il apprécie l’eau. Soyez vigilant à utiliser un récipient fixe pour éviter qu’il soit renversé.

Pour d’attirer l’oiseau au regard perçant, il faut qu’il soit rassuré par l’environnement. Le corbeau est un animal méfiant aux premiers abords. Montrez-vous digne de sa confiance et rassurez-le.

Pour plus de confort, proposez-lui un perchoir pour une entrée dans les lieux tout en douceur. Ce perchoir doit être solide, le corbeau est un oiseau assez lourd.

Enfin, créez un petit rituel : donnez-lui sa nourriture régulièrement au même endroit.

Nous savons que le corbeau est très malin. Il comprend vite vos attentions et finit toujours par se présenter.

corbeau apprivoisé

Pensez à votre environnement 

N’oubliez pas que le corbeau est un oiseau sonore et bruyant. Votre voisinage peut désapprouver vos intentions.

Outre le bruit, le corbeau concentre de nombreux mécontentements. Les agriculteurs lui reprochent les dégâts sur les semis et les plantations. Les citadins soulignent la multiplication d’excréments à proximité de leurs nids et de leurs habitats.

Réfléchissez-y à deux fois !

Néanmoins, vous savez maintenant  qu’il est possible d’avoir un corbeau apprivoisé. Cela demande un investissement personnel et des moyens importants, mais c’est tout à fait possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici