Comment retrouver un chat perdu

Certains de nos amis à quatre pattes sont particulièrement indépendants. Il arrive qu’ils disparaissent pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Quand commencer à s’inquiéter ? Comment retrouver un chat perdu ? Voici quelques astuces qui pourraient bien sauver la vie de votre minou.

Pourquoi un chat disparaît-il ?

Bien qu’il soit domestiqué depuis des milliers d’années, le chat possède toujours des instincts très prononcés. Certains comportements innés, comme la prédation, peuvent ainsi le mener à s’éloigner du domicile. Voici les principales raisons pour lesquelles un félin peut disparaître.

  • Il suit son instinct de chasse. Si beaucoup de chats vivent dans votre quartier, il est possible que les proies commencent à manquer. Dans ce cas, il est fréquent que le félin étende son terrain de chasse et s’aventure un peu plus loin.
  • C’est la période des chaleurs. Si votre animal n’est pas stérilisé, il fera tout pour trouver un(e) partenaire. Bien que les mâles soient connus pour parcourir des kilomètres dans ces situations, les chattes en chaleur ont également tendance à fuguer et à partir à la recherche d’un compagnon.
  • Il s’est perdu. Cette situation est assez exceptionnelle mais elle existe. Pour se repérer, un chat fait principalement confiance à son odorat. Il marque son territoire en se frottant aux éléments qui jalonnent son parcours, en griffant les troncs et en urinant. Il peut perdre la « piste » pour rentrer à la maison dans deux cas. Premièrement, quelque chose lui a fait peur et il s’est enfui à toute allure dans une direction où il ne reconnaît pas les odeurs. Deuxièmement, dans l’excitation de la chasse, il a poursuivi une proie et s’est éloigné de son parcours habituel. Encore une fois, il ne retrouve pas ses repères olfactifs.
  • Il est coincé. Les félins sont des grimpeurs exceptionnels, cependant il arrive qu’ils ne parviennent pas à descendre des perchoirs sur lesquels ils sont montés. C’est surtout le cas des chatons qui sont fréquemment coincés dans les arbres. Votre minou peut aussi avoir recherché un endroit tranquille pour faire sa sieste, comme un garage ou une grange, et s’être retrouvé enfermé à l’intérieur. Enfin, les fenêtres oscillo-battantes sont des pièges terribles pour nos petites boules de poils. Ils ont tendance à y rester bloqués.
  • Il est blessé. La circulation est un fléau et il arrive souvent qu’une voiture heurte un animal, le blessant ou le tuant. Si votre minet est encore jeune et qu’il sort la nuit, il peut aussi avoir été attrapé par son prédateur : le renard. Toutefois, cette situation est plus inhabituelle. Les chats adultes, eux, sont totalement capables de se défendre contre le goupil qui ne représente plus une menace pour eux.
  • Il est empoisonné. Les félins mangent des herbes pour purger leur estomac. Malheureusement, les insecticides et les produits antigel sont parfois ingurgités en même temps. Il peut aussi arriver qu’un voisin peu scrupuleux ait intentionnellement intoxiqué votre animal. Soyez vigilant à des signes de bave excessive chez votre chat par exemple.

Le premier réflexe du chat lorsqu’il est dans un environnement inconnu

La réaction d’un chat perdu dépendra beaucoup de son caractère. Cependant, s’il est effrayé, blessé ou malade, il aura tendance à se cacher.

chat perdu

Quand commencer à chercher un chat perdu ?

Au plus tôt vous commencez vos recherches, au plus vous avez de chances de le retrouver. Un chat est un animal routinier. Soyez donc attentif à ses habitudes et activez-vous dès que celles-ci changent. Par exemple, si votre matou a coutume de rentrer manger tous les soirs et qu’il fait une soirée complète sans se présenter, commencez déjà à l’appeler.

Que faire pour retrouver un chat perdu ?

  • Le premier réflexe est de faire le tour du pâté de maisons en l’appelant. Préférez la fin de la journée ou le début de la soirée quand les bruits diminuent, vous entendrez plus facilement votre minet s’il miaule.
  • Appelez-le. Votre animal a peut-être perdu ses moyens. Il peut être simplement terrifié comme il peut avoir une patte cassée, ne plus voir, ne plus sentir ou encore être aphone. Pour s’orienter et revenir à la maison, il aura donc besoin de votre voix. Tous les soirs à la tombée de la nuit (c’est le moment durant lequel votre voix résonne le plus loin), appelez-votre animal. Faites-le au minimum pendant cinq minutes et six fois d’affilées. Vous pouvez laisser une période de quinze minutes entre chaque appel. N’ayez pas peur d’adopter une voix claire et forte. En France, le tapage nocturne ne survient qu’après 22h. Selon son état, il est possible que votre matou vous entende dès la première nuit mais qu’il ne se décide à bouger que la deuxième. Répétez donc le processus pendant plusieurs jours d’affilée, dix s’il le faut. Idéalement, faites-le à horaire fixe. Attention, il est très important que vous appeliez votre chat perdu du lieu où vous voulez le voir revenir. S’il suit votre voix alors que vous n’êtes pas à votre domicile, vous pourriez bien l’en éloigner.
  • Mettez sa litière sale dehors. Il n’y a rien d’avéré dans cette technique mais il semble que l’odeur dégagée par la litière aide l’animal à se repérer.
  • Avertissez vos voisins et demandez-leur de vérifier leur garage, grange, etc. Un chat peut choisir des endroits réellement inhabituels pour se cacher.
  • Si votre félin est tatoué ou pucé, signalez sa disparation à l’ICAD (fichier national d’identification des carnivores domestiques). Vous pouvez appeler l’organisme au 0810 778 778 depuis la France. Profitez-en pour vérifier que vos données sont à jour, notamment votre numéro de téléphone.
  • Informez les vétérinaires de votre région.
  • Signalez la perte de votre chat sur les sites dédiés comme chat-perdu.org ou alerte-animaux-perdus.fr. Pensez également aux réseaux sociaux comme Facebook pour vous aider dans votre recherche.
  • Sur ces mêmes sites, vérifiez que personne n’a trouvé votre minou.
  • En dernier recours, imprimez des affiches et placardez-les dans votre quartier (abris de bus, poteaux électriques, supérettes, boulanger, boucher, etc.)

Mieux vaut prévenir que guérir

Bien qu’on ne puisse pas éliminer tous les risques que votre boule de poils se perde, on peut néanmoins les réduire avec ces astuces pour ne pas perdre son chat.

  • Stérilisez votre animal. Vous éviterez ainsi les potentielles fugues au moment des chaleurs.
  • Tatouez ou pucez votre félin. Ce petit geste peut s’avérer d’une grande aide lorsque votre chat est perdu.
  • Lors d’un déménagement, enfermez votre félin pendant au moins trois semaines dans la nouvelle maison avant de le laisser sortir. C’est le temps dont il a besoin au minimum pour commencer à se créer de nouveaux repères.
  • Enseignez le rappel à votre compagnon. Les chats réagissent très bien au renforcement positif. Pour leur apprendre à revenir quand vous les appelez, utilisez un clicker. Un clicker est un boîtier qui émet un son métallique lorsqu’on en presse le bouton. Commencez à prononcer le nom de votre animal et à « cliquer » quand il réagit. Dès l’instant qui suit le clic, donnez-lui une friandise. Au fur et à mesure, augmentez la difficulté : une récompense quand il relève la tête, une récompense quand il vient vers vous, etc.

Vous ne savez pas où se trouve votre animal de compagnie ? Gardez espoir, il existe de nombreux témoignages de chats perdus qui rentrent au domicile après des semaines, des mois, voire même des années !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici