Chatte en chaleur

Depuis quelques temps, votre minette a un comportement bizarre. Elle miaule sans arrêt, elle demande constamment de l’attention, parfois on dirait même qu’elle ne sait pas ce qu’elle veut ! Pas de panique, votre chatte n’est pas malheureuse, elle n’est pas non plus souffrante. Elle est en chaleur. Quels sont les signes ? Comment les reconnaître ? Que faire dans ces cas là ? On vous explique tout sur les chaleurs chez la chatte!

Les chaleurs, c’est quoi ?

Chez les chats, comme chez les chiens, les chaleurs désignent le moment durant lequel les femelles sont fertiles. Pendant cette période, celles-ci recherchent un mâle pour s’accoupler et se reproduire.

Les chaleurs félines sont très différentes des cycles menstruels féminins. Alors que chez les femmes le cycle s’étend sur un mois, chez les félins il dépend de la lumière du jour. Pour eux, la saison des amours commence au début du printemps – lorsque les jours se rallongent – et se termine au début de l’automne – quand les journées se raccourcissent. En hiver, les félins marquent une pause. Les femelles n’ovulent pas et sont donc incapables de tomber enceintes. On appelle cette interruption l’anoestrus. La vie d’une chatte sexuellement mature est donc composée de deux grandes phases :

  • le cycle oestral : celui au cours duquel elle entre en chaleur
  • et l’anoestrus : la période de repos.

Au cours d’une saison de reproduction, la chatte est capable d’entrer plusieurs fois en chaleur. C’est d’ailleurs une particularité féline que ne partagent pas les chiens. Pour cela, on les qualifie de « polyoestriennes ». Pendant un intervalle de quatre à dix jours, la chatte rechercha un partenaire pour se reproduire. Si elle n’a pas été fécondée, elle se reposera environ deux semaines avant d’entrer dans de nouvelles chaleurs. Une minette non stérilisée et non fécondée peut donc passer tout l’été en chaleur. Son cycle complet d’environ trois semaines (chaleurs et pause) se répétera jusqu’à la fin de la période de reproduction, en automne.

Attention, si vous vivez en appartement, il est possible que votre chatte entre en chaleur en dehors de la saison des amours. Cela s’explique par les lumières artificielles auxquelles elle est soumise en vivant à l’intérieur.

À quel âge une chatte peut-elle avoir ses premières chaleurs ?

Le cycle de vie des chats est totalement différent de celui-ci des hommes. Comme la plupart des animaux, nos boules de poils sont sexuellement matures très tôt. Les plus précoces seront fertiles dès leur quatrième mois. Une chatte à généralement ses premières chaleurs entre quatre mois et un an.

Comment reconnaît-on un chatte en chaleur ?

reconnaître les chaleurs chez le chat

Juste avant d’ovuler, la chatte entre dans une phase que l’on appelle le « pro-oestrus ». Au cours de celle-ci, elle développe un comportement étrange qui va s’accentuer jusqu’à la fin des chaleurs. C’est cette attitude qui va permettre aux propriétaires de savoir quand leur minette entre en période de fertilité.

  • Elle est beaucoup plus câline, voire même pot-de-colle si vous n’en avez pas l’habitude. Elle se frotte contre vos jambes, se colle à vous et vient réclamer de l’attention.
  • Elle miaule énormément. C’est un comportement qui peut inquiéter les propriétaires qui n’ont jamais été confronté à une chatte en chaleur. Ça suscite alors beaucoup d’incompréhension. En réalité, les miaulements servent à appeler le mâle.
  • Elle se promène avec la queue très haute et relève les fesses instantanément quand vous lui caressez la croupe.
  • Elle est plus irritable et agitée. Votre chatte pourra ainsi vous mordre un peu plus. Elle attend devant la porte, parcourt la maison de long en large et se roule sur le sol. Notez que c’est une période durant laquelle nos minous essaient de sortir par tous les moyens.
  • Elle perd l’appétit. En réalité, toute son attention est concentrée sur la recherche d’un partenaire. Tant et si bien qu’elle en oublie de manger, voire même de faire ses besoins.
  • Certains spécimens marquent la maison à l’urine.
  • Elle lèche plus souvent ses parties génitales.

Il est bon de rappeler que chaque animal a son propre caractère. La façon dont votre minette vivra ses chaleurs dépend grandement de sa personnalité. Certaines femelles se montreront plus agressives et plus expansives alors que les animaux au tempérament calme seront moins démonstratifs.

Quels sont les dangers ?

Si vous avez un animal de compagnie qui ne sort jamais, le premier risque est qu’il fugue. La chatte en chaleur à rencontrer un mâle par tous les moyens. S’il n’y en a pas dans son habitat, elle voudra sortir et vous risquerez de la perdre. Ne vous laissez pas attendrir. Elle miaulera à la porte, tellement que vous ne saurez parfois plus quoi faire. Fermez tous les accès à l’extérieur – portes et fenêtres – et maintenez-la à l’intérieur.

En deuxième lieu, il faut prendre en compte le stress qu’une telle période occasionne. Les chattes sont tellement attentives à rencontrer un partenaire pour se reproduire qu’elles en oublient même de manger. Elles sont sans arrêt aux aguets. Elles traversent un moment très fatiguant, tant au niveau mental qu’au niveau physique. Si les chaleurs s’étendent et que l’animal n’a pas l’occasion de s’accoupler, le corps est d’autant plus éreinté. À terme, les femelles qui vivent des chaleurs prolongées ont plus de chances de développer des tumeurs que les autres.

Le troisième risque est bien entendu celui de la grossesse. Si vous n’avez pas l’espace, le temps et les ressources financières pour accueillir des chatons, une grossesse peut se révéler être un véritable problème. D’autant qu’après, il faut être en mesure de trouver des foyers pour les nouveau-nés.

Comment calmer les chaleurs ?

calmer les chaleurs d'une chatte

Si vous ne voulez pas que votre chatte se reproduise, il est fortement conseillé de la stériliser. Idéalement, l’opération sera réalisée avant ses premières chaleurs et avant sa première portée. Toutefois, si votre animal est déjà en période de reproduction au moment où vous lisez ces lignes, voici des gestes qui pourront l’aider à traverser ce moment :

  1. Accordez-lui l’attention qu’elle demande : caressez-la et cajolez-la.
  2. Enrichissez son quotidien. Au plus vous la stimulerez, au moins elle sera concentrée sur la recherche d’un partenaire. Vous pouvez passer plus de temps à jouer avec elle, vous pouvez lui faire sentir les aliments quand vous cuisinez, etc. Les jeux qui lui demandent de se dépenser physiquement sont idéaux. Vous avez un laser ? C’est le moment de l’utiliser !
  3. Contacter votre vétérinaire pour prévoir une chirurgie stérilisante le plus tôt possible. Certains praticiens acceptent d’opérer pendant les chaleurs. Cependant, comme la zone génitale est plus vascularisée à ce moment, les saignements sont plus importants. Si votre vétérinaire préfère attendre la fin des chaleurs, il prescrira probablement une pilule progestative.

Vous traversez ce genre de période avec votre félin ? Dites-nous comment se passe votre cohabitation avec une chatte en chaleur !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici