Chat noir

Plus de quatre siècles après la fin de la chasse aux sorcières, le chat noir est toujours victime de superstitions. Porte-malheur supposé, il est systématiquement le dernier adopté dans les refuges. Pourtant, il a démontré qu’il était un animal de compagnie des plus normaux. Alors qu’en est-il ? Zoom sur ce félin entouré de mystère.

Couleur et personnalité : un lien avéré ?

Chez les animaux comme chez les êtres humains, les caractéristiques physiques – et plus particulièrement les couleurs – sont héritées des parents.

Lorsqu’un chaton est conçu, il reçoit génétiquement de la mélanine de son père et de sa mère. Celle-ci combine deux composants : l’eumélanine et la phéomélanine. C’est l’assemblage unique de ces deux constituants qui donne à votre matou sa robe personnelle. Dans le cas du chat noir, l’eumélanine est présente en très grande quantité. Elle intervient dans la création de couleurs denses telles que le noir et le marron.

En 2015, trois vétérinaires californiens ont réalisé une enquête à propos de l’influence de la robe sur le caractère agressif d’un félin. Statistiquement, il en est ressorti que le chat noir est l’un des plus doux. Cependant, l’étude est très réductrice. Elle ne prend pas en compte un tas de facteurs comme l’environnement, l’éducation, la race, les traumatismes éventuels, etc.

Aujourd’hui, on ne peut donc pas affirmer que la couleur ait un quelconque effet sur la personnalité d’un félin. D’ailleurs, toute personne ayant déjà eu des minous sait à quel point chaque spécimen est unique et, ce, malgré des ressemblances physiques parfois marquées.

D’où proviennent les superstitions ?

chat noir et superstitions

Pour comprendre d’où viennent les préjugés sur le chat noir, il faut remonter au Moyen-Âge. À cette époque, il était associé à la sorcellerie. Mammifère diabolique de par sa couleur, il était réputé pour être l’animal domestique des sorcières.

D’après les histoires populaires, il vampirisait les enfants. Les sorcières, elles, avaient un sein supplémentaire leur permettant de nourrir le félin. Elles avaient également le pouvoir de se transformer en chat noir à neuf reprises, perpétuant ainsi la légende égyptienne selon laquelle les chats auraient neuf vies.

Si on parle souvent du massacre des femmes à l’époque de la chasse des sorcières, on oublie de mentionner que les chats noirs aussi ont été persécutés. La plupart du temps, ils étaient brûlés vifs, comme leurs maîtresses. Par la suite, leur image ne s’est pas améliorée. Aussi, le chat noir a continué à être pendu, écorché, étouffé et brûlé durant de nombreuses années.

Un porte-malheur ? Pas partout !

En France, le chat noir ne jouit pas d’une bonne réputation. Pourtant, à d’autres époques et dans d’autres lieux, il a été vénéré.

En Égypte ancienne, tout d’abord, il était un symbole de fertilité.

Les marins, eux, l’embarquaient systématiquement à bord. Non seulement l’animal chassait les rongeurs présents sur le navire, mais en plus on lui conférait le pouvoir de faire lever les vents quand la mer était trop calme.

De nos jours, le chat noir est considéré comme un porte-bonheur en Grande-Bretagne et en Écosse. Au Japon, on lui attribue le pouvoir d’éloigner les énergies maléfiques et les agresseurs. Vous l’aurez compris ; qu’importe le temps ou le lieu, le chat noir ne laisse personne indifférent !

Les conséquences sur les centres d’adoption

Malheureusement, des croyances populaires vieilles de centaines d’années ont encore des répercussions aujourd’hui, au vingt-et-unième siècle. Même si le public affirme ne plus croire à ces histoires anciennes, le chat noir reste un animal moins sympathique que les autres dans l’inconscient collectif. Résultat :

  • Dans une portée, le chat noir est celui qui est le plus souvent abandonné
  • En centre d’adoption, un chat sur trois est noir
  • Il reste plus longtemps en refuge que ses congénères colorés

chat noir triste

Superstitions, seules responsables ?

Bien que les superstitions aient bon dos, on ne peut pas leur incomber toute la faute. Aujourd’hui, une grande part de l’impopularité du chat noir provient du fait qu’il ne soit pas… photogénique !

À une époque où les réseaux sociaux occupent une grande place dans nos vies, le fait que le félin soit difficilement pris en photo pose problème. En effet, la couleur obscure de sa robe absorbe toute la lumière. On se retrouve alors face à deux situations. Soit l’animal est surexposé et on aperçoit la poussière sur son poil, soit il est sous-exposé et il apparaît comme une tâche sombre. Bref, pris en selfie à vos côtés, l’un de vous deux ne sera pas à son avantage.

Pour parer ces problèmes, de nombreux trucs et astuces sont disponibles sur Internet. Avec un peu de recherche, on peut facilement contourner la difficulté ! Pour faire de belles photos d’un animal au pelage foncé, il suffit de maîtriser un minimum la lumière. Le jeu sur la brillance donnera également de beaux résultats.

Dix bonnes raisons d’adopter un chat noir

adopter un chat noir

Vous avez encore besoin d’être convaincu pour adopter une adorable boule de poils noire ? Lisez la suite pour découvrir pourquoi vous devriez sauter le pas !

  1. Pour sortir un malheureux d’un refuge. En choisissant d’adopter un minou noir, vous sauvez un animal, probablement interné depuis plus longtemps que les autres. En plus, vous permettez à un autre minet d’être pris en charge. Quand un chat est adopté, c’est un autre qui rentre !
  2. Parce qu’ils sont plus facilement repérables dans la nature. La couleur noire étant naturellement peu présente, il vous sera très facile de retrouver votre compagnon au milieu des broussailles, des feuilles mortes, des arbres ou même de la neige !
  3. Parce que votre déguisement d’Halloween est tout trouvé ! Catwoman, Sabrina …
  4. Parce que vous êtes un(e) sorcier(e) dans l’âme ! La magie, les plantes, le tarot… Le mystère vous fascine et le chat noir est le compagnon qu’il vous faut
  5. Parce qu’il a sa propre journée internationale : le 17 août. Le « Black cat appreciation day » a justement été mis en place pour sensibiliser le public à cet animal délaissé
  6. Parce que vous adorez les panthères et que c’est l’occasion d’en avoir une miniature à la maison
  7. Parce que la couleur n’a pas d’influence sur la personnalité
  8. Parce qu’il a été suffisamment persécuté et qu’il mérite le bonheur
  9. Pour démonter les superstitions et prouver au monde entier qu’il ne vous apporte que des bonnes choses
  10. Parce que ses poils sont moins visibles sur vos costumes et vêtements noirs

Et vous ? Vous aimez les chats noirs ? Qu’en pensez-vous ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici